Pour aller plus loin
Page précédente
Réflexion personnelle
AÏ-KI-DÔ
C’est être ensemble, uni, en accord, en parfaite coordination.
C’est la recherche de la parfaite coordination motrice, celle qui va nous permettre d’être dans le bon timing, au bon moment avec le bon placement, les bonnes  attitudes, la recherche de la verticalité.

Ceci inclut les notions fondamentales de : Déplacements (taisabaki), Placement, Technique (application).
C'est également la relation avec notre partenaire d’entraînement, la sincérité (Makoto) dans les attaques, la disponibilité, tantôt Uke, tantôt Tori. Donner pour recevoir, et avoir ainsi la possibilité d'évoluer tel deux lames qui s'affutent, qui se polissent au fur et à mesure qu’elles se frottent l’une contre l’autre.

Entente et prospérité mutuelle le fameux Jita-Kyoei de Jigoro Kano fondateur du Judô

KI

C’est l’énergie, le souffle, celui qui nous anime et nous fait vivre. Celui que nous ont transmis nos parents et nos ancêtres dans nos gênes puis qui nous incombe de continuer à développer (use it or loose it), à améliorer par une hygiène de vie adaptée, par l’alimentation, la respiration, par l’activité physique lors de nos entraînements, seul ou avec nos partenaires…
Cette énergie devra être canalisée et gérée de manière intelligente afin d’être le plus efficace possible tout en la dépensant le moins possible.

Meilleure utilisation de l’énergie (SEIRYOKU ZEN YO. J.Kano).

C’est la voie, l’étude, c’est le but de notre travail, de notre investissement.
Dô réunit Aï et Ki, l’harmonie qui nous permet grâce à l’énergie de suivre la voie vers la perfection, la pureté des mouvements et pourquoi pas parfois, l’utopie…

En résumé, L’Aïkidô va plus loin que la simple vision d’une application martiale !
Il recherche à créer cette énergie vivifiante qui nous élève au-delà de l’aspect visible, « la forme », bien qu’il faille passer par cette étape auparavant, pour nous permettre d'évoluer et d'avancer sur l'aspect moins visible, « le fond ».

Les qualités qu’il nous aide à développer que ce soit la coordination motrice, les notions de distance, de vigilance, les attitudes, les repères dans l’espace lors de nos déplacements et de nos mouvements de plus en plus rapides, purs et…efficaces, nous placent au cœur de l’action et non plus à sa périphérie.
C’est le moment le plus fort, le plus intense de notre pratique, celui où nous sommes au centre.

Francisco CAMPELO - 4ème Dan Aïkido - Aïkikaï Tokyo - Genève, Suisse
design & dev by BLUEWAVE & STEF ©2009